Spaghetti à la pizzaiola

La cuisine du quotidien: c’est le thème du Brevet d’Aptitude Culinaresque du mois. Je trouvais que le défi lancé par Chef Simon était intéressant. Sur les blogs on a tendance à privilégier des recettes spectaculaires (genre t’as vu comme je suis forte) et on néglige cette cuisine moins show off, que l’on fait rapidement, les soirs de semaine, avec un minimum de temps, d’ingrédients et de vaisselle.

Parce que oui, après la cuisine, il y a encore le rangement…

Ces spaghetti pizzaiola remplissent parfaitement le contrat: simples, rapides, équilibrés, économiques, délicieux pour seulement 25 minutes en cuisine et 2 casseroles à laver !

Spaghetti pizzaiola

Ingrédients: pour 4 bons appétits (en plus c’est le plat qui plait à tout le monde), 400 gr de spaghetti, 200 gr d’entrecôte (dans mon cas un reste de rosbif), 500 gr de tomates, 2 cà s de câpres, 2 gousses d’ail, 1 poignée de gros sel, de l’huile d’olive, 1/2 bouquet de persil plat, 1 c à d’origan (j’ai mis à la place quelques brins de thym), poivre (j’ai mis du piment d’Espelette qui a plus de parfum).

Préparation= 25 minutes – Cuisson= 20 minutes

Préparer la sauce:  pour enlever la peau, monder les tomates comme indiqué ici. Peler, dégermer et hacher l’ail. Laver, éponger et ciseler le persil (j’utilise un verre  étroit pour mettre les feuilles de persil et je coupe dedans avec une bonne paire de ciseaux). Plus le persil est ciselé fin, plus il dégagera de parfum.  Couper la viande en très fines tranches puis en petits carrés. Préparer la cuisson des pâte en mettant sur feu vif avec un couvercle un faitout rempli d’eau salé. Faire chauffer l’huile d’olive dans une poêle à feu vif, faire revenir la viande rapidement puis ajouter, la concassée de tomates, l’ail haché, les câpres, l’origan (le thym pour moi) et la moitié du persil ciselé. Saler et poivrer (ou ajouter le piment). Faire cuire 5 minutes en remuant régulièrement puis baisser le feu et laisser mijoter 10 minutes à découvert.

Cuire les spaghetti: j’ai longtemps fait cuire mes spaghetti n’importe comment, jusqu’au jour où j’ai essayé de préparer des spaghetti carbonara le plus fidèlement possible. Depuis je fais attention à quelques petits détails et j’ai énormément amélioré ma maîtrise de la pasta.

Principe numéro 1: cuire les spaghetti dans une grande quantité d’eau salée. Je sors mon plus grand faitout que je remplis d’eau et je sale avec une grosse pincée (ou une petite poignée) de gros sel. L’eau met plus de temps à bouillir, donc il faut anticiper un peu et ne pas oublier de couvrir le faitout pour arriver plus vite à ébullition. Quand l’eau bout, retirer le couvercle, verser les spaghetti, tourner avec une cuillère en bois et laisser cuire à petits bouillons, le temps indiqué sur le paquet. C’est le deuxième secret: respecter scrupuleusement le temps de cuisson. C’est de la pasta pas une pâtée !

Égoutter les spaghetti, les verser dans un plat creux et verser dessus la sauce pizzaiola. Saupoudrer du reste de persil ciselé et servir sans attendre avec du parmesan à râper.Spaghetti napolitaine

Publicités

8 commentaires sur « Spaghetti à la pizzaiola »

  1. Comme je suis d’accord avec toi Anne ! Bien sûr que les petits plats sans prétention valent le détour eux aussi. C’est le cas de ton beau plat de spagettis avec cette belle sauce ! Quant à l’ajout du reste de rosbeef c’est génial !! Merci pour tout ça Anne !! Gros bisous Bonne soirée

  2. Super recette Anne ! J’aime beaucoup cette idée, c’est simple, rapide, et savoureux (viande + câpres = miam miam !). J’aime savoir ce que les autres cuisinent pour « tous les jours », car c’est souvent des choses simples et rapides mais auxquelles je n’ai pas nécessairement pensé par moi-même. Bon dimanche !

    1. Merci Darya, je trouve l’idée de ce BAC intéressante, c’est l’occasion aussi de mettre en avant quelques « techniques » simples qui peuvent changer le résultat de la cuisine au quotidien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s