Blanquette de veau au curry et citron vert

Le point positif des week-ends où l’on regarde tomber la pluie, c’est qu’on a du temps pour faire la cuisine et besoin de manger pour compenser. J’en profite donc pour partager cette recette de Jean-François Piège tirée de l’excellent magazine « Fou de cuisine » (promo entièrement gratuite et donc sincère). Ingrédients: pour 4/5 pers., 900 gr…

Les paupiettes de chou farci de Marlene Dietrich

Quand on pense à un homme qui fait la cuisine on imagine tout de suite un chef créatif et génial voire sexy façon Cyril Lignac ou Jamie Oliver. Quand on pense à une femme qui fait la cuisine, c’est plutôt le style bobonne qui s’impose, quelque part entre Mamie Nova et Maïté. Pour combattre cet…

Tajine de veau aux petits pois et à l’ail

Avant de quitter ma cuisine pour 2 longs mois; le temps qu’elle se refasse une beauté, je me suis fait un dernier plaisir: cette tajine qui a mijoté 2h au four, le temps de boucler les cartons du déménagement. Ingrédients: pour 4/5 pers., 800 gr d’épaule de veau, 500 gr de petits pois frais écossés,…

10 idées mijotées avec amour

L’hiver est propice au mijotage: froid, pluie, tristitude en tout genre. Puisque nous ne pouvons pas hiberner, mijotons ! Mijotons le boeuf: Bœuf carotte Queue de bœuf confite cuisson au four Joues de boeuf confites cuisson basse température Boeuf bourguignon comme Julia Child Mais pas que… Blanquette de veau à l’orange Poule au pot Navarin…

Daube de bœuf à la provençale

La semaine dernière est venue nous rappeler cette évidence: il fait froid l’hiver. Bonne nouvelle, c’est l’occasion de ressortir sa doudoune et sa cocotte. Voici une recette joliment mijotée à laquelle les tomates apportent une touche méridionale. Ingrédients: pour 5 pers.,1 kg de bœuf à braiser (macreuse, paleron, gîte …), 100 gr de lardons, 2…

Poule au pot

S’il existe des plats mythiques, la poule au pot en fait incontestablement partie, merci Henri IV. Il y a quelques années, je me suis imprudemment engagée à cuisiner une poule au pot pour l’un de mes amis. Ayant une réputation à soutenir et l’habitude de tenir mes promesses, j’ai du m’exécuter dimanche dernier, non sans…

Joues de boeuf confites basse température: la cuisine en dormant

Quand je n’ai pas la tête à cuisiner, je prépare un plat mijoté. Pas besoin d’être précis, ni de rester derrière ses fourneaux et impossible de rater son coup. Ce plat là par exemple, il cuit tout seul, 12h certes, mais pendant je dormais. Le résultat est lui aussi magique, une viande fondante, une sauce…

Queue de boeuf confite cuisson au four

C’est la crise ma brave dame ! c’est pas une raison pour manger n’importe quoi. Acheter les « bas morceaux » chez un bon boucher, c’est une façon de faire des économies sans sacrifier la qualité. Mais, pourquoi faut-il qu’il y ait toujours un « mais », ça prend du temps. Cette queue de boeuf confite, un pur régal,…

Joues de boeuf aux carottes et gingembre

Comment lutter contre la tristitude de fin novembre: le froid, la pluie et le gris ? en se régalant de plat mijotés comme ces joues de boeuf doucement cuites dans un bouillon au vin rouge. C’est fondant, revigorant et réconfortant et même si ce n’est pas encore remboursé par la sécurité sociale, c’est économique !…

Pulled pork au four et ses potatoes aux herbes

La madeleine de Proust de Monsieur, ce sont les BBQ sandwichs au pulled pork de Charlottesville. Nostalgie des années étudiantes dans une Université américaine. Je ne connais pas grand chose à la cuisine du sud des États-Unis, mes souvenirs « gastronomiques » d’étudiante, c’est plutôt sandwich au camembert plâtreux et carbonara aux lardons en plastiques, je n’en…

Navarin d’agneau aux légumes verts

Du vert pour faire venir le printemps. Les fèves viennent d’Italie et les asperges d’Espagne, dommage, je préfère manger local mais je si je m’accroche à ce principe, c’est tartiflette, pot au feu jusqu’en juillet ! Ingrédients: Pour 4 pers., 4 morceaux de collier d’agneau, 1 oignon (ou une botte d’oignons nouveaux), 2 carottes, 1…

Osso bucco

L’osso bucco, fait parti des plats qui ensoleillent un jour de grisaille. Vert, orange, rouge, c’est plein de couleurs. Le veau, les herbes, l’ail et le zeste d’orange en mettent plein les papilles. Comme souvent dans les plats traditionnels, il existe de nombreuses variantes: on peut rajouter du céleri en branche (bonne idée), certains puristes…