Rôti de veau en cocotte aux légumes nouveaux

C’est le genre de recette que j’hésite à publier. La blogosphère valorise beaucoup plus un cupcake couronné de chantilly qu’un rôti de veau pas très photogénique. Pourtant c’est bon le rôti de veau et si je ne publie que du sucré, je ne vais pas publier souvent, ou je vais avoir une famille de bouboules. Tant pis, je ne ferai pas la une d’Hellocoton avec cet article mais on s’est régalé. Ca rendra peut-être service à ceux qui ne se nourrissent pas que de pâtisseries, je ne dois pas être la seule. Et puis pour compenser mon manque de modernité et de sophistication, je détaille 2 modes de cuisson. Une cuisson douce qui donne un résultat magnifique mais exige d’avoir un peu de temps devant soi. Une cuisson plus rapide (enfin moins lente), même si ce n’est pas exactement un plat de dernière minute.

Ingrédients: pour 5/6 pers., 1 beau rôti de veau bardé d’1kg, 500 gr de rattes (ou de pommes de terre nouvelles), 4/5 oignons nouveaux, 2 carottes, , 20 cl vin blanc, sel, poivre, huile, 1 gousse d’ail, beurre, quelques brins de thym, 2 feuilles de laurier.

Préparation = 15 minutes

Cuisson classique= 45 minutes

Faire chauffer l’huile dans la cocotte à feu vif, faire revenir le rôti sous toutes ses faces. Emincer les oignons et les carottes. Rincer soigneusement les rattes. Sortir le rôti de la cocotte, vider le gras. Sur feu moyen, remettre un peu de matière grasse (du beurre 1/2 sel pour moi). Faire revenir les oignons, gratter les sucs et remettre le rôti. Verser le vin, le sel, le poivre le laurier, ajouter les carottes en grosses rondelles, la gousse d’ail non pelée et les rattes. Baisser le feu, effeuiller le thym et laisser mijoter 45 minutes. Vérifier la cuisson des pommes de terre avec la pointe d’un couteau: le couteau doit s’enfoncer sans rencontrer de résistance.

Cuisson lente au four= 3 h

Préchauffer le four à 130°. Sur feu vif, faire chauffer l’huile dans la cocotte, faire revenir le rôti sous toutes ses faces. Jeter le gras, remettre 30 gr de beurre dans la cocotte, gratter les sucs, remettre le rôti, saler, poivrer, mettre le laurier, l’ail et un peu de vin blanc dans la cocotte. Enfourner et laisser cuire le rôti 2h à 120/130 ° en l’arrosant régulièrement.

Laver les rattes, éplucher les carottes et les oignons. Les rajouter dans la cocotte après 2h de cuisson avec le thym et le laurier. Laisser mijoter encore 1h. Servir bien chaud.

Si les pommes de terre sont un peu grosses, on peut les précuire 4 minutes dans l’eau bouillante avant de les mettre au four. Ou les faire sauter quelques minutes dans l’huile avant de les ajouter dans la cocotte.Roti de veau  en cocotte

Publicités

16 commentaires sur « Rôti de veau en cocotte aux légumes nouveaux »

  1. Tu veux que je te dise ? F**k les cupcakes ! 😛 C’est surfait, moyennement bon et tu satures vite sur la crème au beurre ! Alors que le rôti de veau, ça ne passera jamais de mode 🙂

    Et puis, franchement, ta photo, perso, elle me donne faim et pas qu’un peu !

    Bisous ♥

    1. C’est gentil, parfois ça m’énerve cette tendance au sucré girly sur la blogosphère. Le meilleur n’est pas toujours le plus joli, en cuisine comme ailleurs !
      Donc parfois, je me laisse aller à être moi même et à cuisiner simplement…
      Bises à toi et bon we !

  2. Oh oui c’est pas avec les recettes salées qu’on explose les stats ! Malheureusement on ne se nourrit pas que de sucré tu as raison, d’ailleurs c’est davantage du salé que je recherche sur internet que du sucré car là, mon répertoire sature, tellement j’ai de recettes à essayer. Tes recettes de salé sont donc les bienvenues, c’est plus celles-ci que je referai !

    1. Merci, d’ailleurs tu es une exception à cette règle du tout sucré 😉
      N’empêche que ma recette la plus vue, c’est un turbot au four. Elle a fait son chemin toute seule sans avoir jamais été mise en avant nulle part. Comme quoi, il y a le recettes qui font la une et celles qui sont réellement utiles 😉

    1. C’est vrai qu’il y a une prime aux recettes « sexy ». Sur le long terme, les recettes plus quotidiennes sont quand même les plus vues. C’est rassurant, ça prouve que les gens ne mangent pas des cupcakes à tous les repas 😉
      Je file voir ton rôti et découvrir ton blog !

  3. Coucou Anne ! Depuis le temps, tu le sais que je ne suis pas très bec sucré ; et je crois bien que les cupcakes, c’est ce que j’aime le moins en sucré. C’est vrai que les plats sucrés sont plus faciles à photographier, on peut attendre qu’ils refroidissent pour les manger, les mettre en scène, prendre son temps, chercher la meilleure lumière. Encore faut-il avoir le matériel, les dessous de plat, les assiettes aux couleurs assorties, les paillettes, bref, tous les petits à côtés qui « vendent » le produit.
    Mais moi je dis vive le salé, et la cuisine saine, simple et de saison ! Et ton rôti aux légumes me parle infiniment plus qu’une montagne de meringues. Je ne cuisine presque jamais le veau, alors c’est le genre de recette qui me permet d’apprendre et me donne envie de me lancer. Voilà. J’ai pondu un long commentaire, mais ton plat vaut plus à mes yeux que toutes les unes de Hellocoton réunies, et je le pense !

    1. Merci, Darya. Quand j’y pense la plupart de mes lecteurs réguliers sont plutôt becs salés. Donc, je vais continuer à me laisser aller à des recettes simples et saines. Bon week end à toi !

  4. Attends tu sais Anne qu’il n’y a pas si longtemps tu n’aurais trouvé que ce genre de plat sur mon blog !! bien sûr que c’est bon !! Ces petits oignons qui rissolent doucement et qui donne au rôti une saveur incomparable !! cette petite sauce que l’on prend plaisir à saucer avec un bon morceau de pain !! cesbelles petites patates que tu as si bien choisies, moi tu me fais saliver bien plus qu’avec des cupcakes ! Alors oui la photo est peut être moins belle, mais pour moi elle dit bien que ce rôti de veau était parfaitement goûteux !! Gros bisous Anne continue à faire du salé ce n’est pas moi qui vais m’en plaindre !

    1. Moi aussi ça correspond à ma cuisine d’origine. J’ai beaucoup élargi mon répertoire depuis que j’ai un blog. C’est bien mais il ne faut pas oublier que la plupart des gens cuisinent pour manger et pas pour publier ;-). D’où le succès de blogs comme le tient qui publient une cuisine abordable et familiale.

  5. he bien pour être honnête, je préfère de loin une belle recette salée, un beau morceau de viande, parce que les blogs qui virent 100% sucré ça commence à me saouler
    bisous !!

    1. Il faut reconnaitre que le sucré, c’est plus joli. Mais je cuisine avant tout pour nourrir ma petite famille dans parfois, je fais des recettes moches 😉

  6. Coucou Anne,
    C’est une très belle recette et qui de plus fait souvent l’unanimité.
    On ne se nourrit pas que de sucré.Après c’est vrai que les lecteurs aiment que ça dégouline de chocolat! Trop peu pour moi. J’apprécie toutes ces choses à petites doses! Rien de tel qu’un bon plat bien nourrissant comme celui-ci!
    Une belle soirée
    Chantal

    1. Merci Chantal, ça me rassure ces commentaires, même les blogueurs mangent autre chose que des gâteaux dégoulinant de chocolat 😉

    1. Merci beaucoup Micheline pour vos compliment. Je serai contente de savoir ce que vous avez pensé de la recette même si je suis sur que vous ne serez pas déçue. Bon week-end
      Anne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s