Cookies bananes Nutella ou comment faire manger des fruits aux enfants

Oui je sais, c’est une recette diététiquement incorrecte, mais c’est si bon. Cette bombe sucrée m’a été inspirée par le blog « Chief in training ». Bananes + noisettes= ça compte dans les 5 fruits et légumes par jour ?

Ingrédients: pour une quinzaine de cookies, 2 bananes (un peu mures), 175 gr de farine, 75 gr de beurre ramolli, 5,5 gr de levure chimique, 1 oeuf, 130 gr de sucre en poudre, 1 pincée de sel, 60 gr de noisettes, un soupçon de Nutella.

Préchauffer le four à 190 °. Dans un saladier, mélanger la farine, le sel, la levure. Dans un autre récipient, battre le beurre, le sucre, l’oeuf et la banane écrasée puis ajouter le mélange farine, levure et sel. Bien mélanger. Mixer grossièrement les noisettes en laissant de gros morceaux. Ajouter au mélange, remuer pour obtenir une pâte molle mais pas trop liquide.

Avec la pointe d’un couteau, ajouter à la pâte des traits de Nutella, ne plus mélanger pour conserver un aspect « zébré ».

Sur une plaque à pâtisserie, recouverte de papier sulfurisé, faire des petits tas, de la taille d’une noix à l’aide de 2 cuillères à café. Laisser cuire 8 à 10 minutes, la base du cookies doit brunir. Laisser refroidir avant de servir.

Publicités

6 commentaires sur « Cookies bananes Nutella ou comment faire manger des fruits aux enfants »

    1. En fait, je suis meilleure en recettes qu’en tonicité abdominale mais bon à part dans ce cas là j’essaye de mettre des recettes + ou – diététiques et en tout cas le plus naturelles possibles !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s