La télé, la cuisine, Michalak et moi ou comment je me suis retrouvée « Dans la peau d’un chef »

Aujourd’hui, pas de recette, c’est mon expérience de candidate sur l’émission culinaire de France 2: « Dans la peau d’un chef » que je partage. Encore une histoire de cuisine et de tablier mais sous les sunlights et avec une pincée de glamour en plus !

Dans la peau d'un chef

Episode 1 : le casting

Suivre une master class avec le charmant Christophe Michalak et un autre chef renommé, devant les caméras, pourquoi pas ? Il y a plusieurs mois, j’ai rempli, sans y croire, le formulaire de casting ici. Les semaines ont passé, je me suis consacrée à d’autres projets et aux mille petites choses qui font le quotidien.

Quand mon téléphone fixe, sur lequel personne ne m’appelle plus, a sonné en février, je n’avais plus qu’un trèeeees vague souvenir de cette candidature. Je me suis un peu embrouillée au téléphone avant de reprendre des réflexes plus professionnels. Derrière l’abord cool, il y a comme un parfum d’entretien d’embauche. Parce que oui, le casting de ces émissions, c’est très professionnel et derrière la gentillesse de Guillaume, à l’autre bout du fil, perce la volonté de sélectionner les candidats qui répondent aux critères de l’émission. Finalement, l’entretien doit donner satisfaction et rendez-vous est pris pour un deuxième entretien, vidéo cette fois, sur Skype.

Comme souvent, je tente un truc qui m’amuse, sans y croire et tout d’un coup, je me prends au jeu et mets toutes les chances de mon côté. Je file à la Fnac investir dans une webcam qui valorisera mon meilleur profil et demande à ma geekette chérie de me familiariser avec Skype. Le jour de l’entretien, je suis fin prête, avec mon plus beau sourire, derrière ma webcam de compétition, à l’abri des aboiements intempestifs de mon chien et bien décidée à réussir !

A la fin, Guillaume me précise que l’entretien sera visionné par la directrice de casting et que j’aurai la réponse dans un mois. Bref: « on vous rappellera »…

index

Episode 2: dans les studios de « Dans la peau d’un chef »

C’est finalement au bout de 3 semaines que Guillaume me rappelle pour m’annoncer la nouvelle: je suis sélectionnée pour tourner dans une semaine. On a beau se penser au dessus de tous ceux qui courent après leur quart d’heure de gloire éphémère, ça fait hyper plaisir de passer à la télé, en fait, j’avoue: je suis une midinette.

Le jour J, j’embarque dans ma voiture avec quelques tenues choisies avec soin et les encouragements de toute la famille, même le chien (si, si…). Direction les studios, heureusement pas loin de chez moi et faciles à trouver même avec les connexions déficientes qui me servent de sens de l’orientation. J’arrive sur le plateau super en avance, avec une petite valise et un trac énorme. Mon air perdu attire finalement l’attention de quelques bonnes âmes et je suis rapidement coachée par Guillaume, aussi sympa en vrai que derrière une webcam.

Première étape: maquillage et coiffure avec un coiffeur et une maquilleuse pour moi toute seule, comme une star de la télé. Le résultat est  impressionnant et je me sens aussi belle qu’Anne Sinclair période 7 sur 7 (le pull mohair et les yeux bleus en moins). Déjeuner à la cantine, avec l’équipe de casting et les autres candidats. Je m’efforce de manger sans faire couler le maquillage ni décoiffer mon magnifique, mais rigide, brushing. De toute façon, la boule que j’ai dans le ventre m’ôte toute sensation de faim. Certains candidats arrivent parait-il très à l’aise sur le plateau. Tant mieux pour eux, je me rassure avec cette phrase de Sarah Bernard à une jeune actrice qui déclarait ne jamais avoir le trac: « ne vous en faites pas, ça viendra avec le talent ». Si c’est vrai, j’ai un talent énorme !

Arrive l’heure du tournage, le plateau est impressionnant, immense, rempli de caméras, de spots, de gens, cinquante personnes travaillent sur l’émission. Quelqu’un s’occupe de ma sonorisation: un micro « cravate »et une ceinture velcro à la taille, pas très confortable tout ça. Un assistant fait visiter le plateau: repérage des ustensiles de cuisine, des robots ménagers parce que malgré mon brushing de star tv, je suis là pour faire la cuisine. Quelqu’un d’autre vient donner les dernières instructions, le déroulement du tournage, les emplacements. Je suis tellement concentrée que j’ai oublié ma peur, j’enfile le tablier, sans faire tomber le micro, dernières retouches de maquillage. C’est parti, moteur !!!

A suivre…

Maquillage

Remerciements: un grand merci à toute l’équipe de « Dans la peau d’un chef ». A Sixtine et à Guillaume qui ont tout fait pour me mettre à l’aise, à la maquilleuse et au coiffeur qui m’ont si joliment métamorphosée que même ma mère a été épatée. Aux autres candidats et en particulier à Jean-Michel pour sa bonne humeur et ses photos. Merci aux chefs et à Christophe Michalak qui en plus d’être talentueux, célèbre et beau gosse est d’une grande gentillesse avec les candidats.

Happy Cooking « dans la peau d’un chef » sera diffusé le vendredi 18 Avril . D’ici là vous pouvez suivre l’émission, avec d’autres candidats, du lundi au vendredi à 16h50 sur France 2 ou en replay ici.

dans la peau d'un chef - christophe Michalak

Publicités

34 commentaires sur « La télé, la cuisine, Michalak et moi ou comment je me suis retrouvée « Dans la peau d’un chef » »

  1. Eh bien Anne tu ne vas pas tarder à être célèbre !!! je te trouve très courageuse d’avoir tenté l’aventure !! et quelle aventure dis donc ! j’ai hâte de suivre la suite et de visionner la vidéo sur laquelle tu te trouves !!! C’est super et tu es bien jolie soit dit en passant !! Gros bisous

    1. Merci pour ces compliments. J’ai bien stressé mais c’était une belle aventure. J’ai hâte de voir le résultat final…patience 😉

    1. Oui Christine, une belle aventure et une expérience mémorable. Je croise les doigts en attendant moi aussi la suite car je n’ai aucune idée du résultat final ;-s

  2. Super cette aventure ! Je me suis inscrite aussi il y a longtemps 😉
    Parce que voir Michalak en vrai … hihi !!!
    Tiens nous au courant pour la date , je ne veux pas rater ça … Bisous Anne 🙂

  3. Génial ! Quelle aventure, j’ai hâte que tu me racontes ça de vive voix un de ces quatre. Je suis sûre que malgré le stress et le trac tu as du vivre pleinement cette occasion. J’irai bien sûr voir le replay, tu nous diras la (les) dates, hein ?

    1. L’équipe m’avait dit que j’oublirai les caméras dans l’action. Ce fut vrai, dès que j’ai commencé la cuisine, j’étais concentrée et j’ai oublié le contexte. Faut voir le résultat 😉

  4. C’est un plaisir de te découvrir ! Quelle aventure ! Une belle montée d’adrénaline mais des souvenirs plein la tête ! J’ai hâte de découvrir le replay, tu nous tiendras au courant de la date j’espère 🙂

    1. C’est bien résumé ! Bien sur que je vous communiquerai la date, et les coulisses du tournage sur lesquelles pour l’instant, je dois garder le suspens 😉

  5. enfin un visage derrière les assiettes que l’on voit d’habitude ! si c’est possible de voir l’emission en replay sur le site de la chaine je me ferais un plaisir de la voir !!

    1. C’est vrai que pour quelqu’un n’aime pas afficher sa bouille, c’était un exercice contre nature. J’angoisse déjà à l’idée de me regarder à la télé !!! promis je vous préviendrai quand même 😉

  6. Excellent cette citation de Sarah Bernhardt, prendre trop à la cool ce genre d’expériences serait un vrai gâchis. J’aurais aimé être castée pour être candidate, c’est forcément une grande expérience d’être commis d’un chef. 😉
    J’aime le concept de ce concours culinaire depuis le début. Le problème, je trouve, c’est qu’il est mal vendu. Si on parlait de duel de chefs par commis interposé ça parlerait plus je pense. Mais je vais prendre le temps de regarder quelques replays, ça me changera de Top Chef, je n’en peux plus!

    1. En fait le concept a changé depuis février: 1 chef prépare une recette qui est ensuite reproduite le plus fidèlement pas les 2 commis. Le principe est plus simple et plus juste puisque les 2 commis travaillent sur la même chose.
      C’est une master class et une vrai belle expérience pour les candidats 😉

  7. MA PETITE Anne ou devrais-je maintenant dire MA GRANDE Anne ! Quel plaisir de te voir et en attendant de pouvoir te visionner, toutes mes félicitations pour ce billet fort fort sympathique où tu n’omets pas le moindre détail et où tu penses à remercier tout le monde ! Comme une pro !
    Et que çà ne t’empêche pas de participer à mon nouveau défi : LE KKVKVK !
    D’ailleurs je te conseille vivement de cuisiner la petite pomme qui te sied si bien : (el)star (pour ma petite star) lol !
    Bravo Anne et vivement avril !
    Bsies ☼ Sandy ☼

    1. Si j’ai l’air petite sur la photo, c’est parce que Christophe Michalak est grand. Dans la vraie vie, je suis au moins haute comme 3 pommes 😉

  8. et bien moi qui hésitais à m’inscrire, du coup maintenant ça me fait peur !… hihihi !… en tout cas, tu as du te régaler, dans tous les sens du terme !

    bravo à toi d’avoir eu le cran de le faire !… et j’essayerai d’être présente devant mon écran le jour J…

    🙂

  9. Félicitations! Ce n’est pas moi qui tenterai cette expérience! 😉 Va falloir que je pense à regarder la télé le 18 avril!

    Bises et @+, Anne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s