Turbot entier au four

Parfois la cuisine commence par une rencontre. Au marché, je suis tombée sur ce magnifique turbot. D’habitude, j’évite de prendre des poissons entiers, je trouve que c’est compliqué, à cuire d’abord, à découper ensuite. En fait, j’ai tort, rien de plus simple que de cuire un poisson entier, la chair du turbot est très fine et les arrêtes sont assez grosses pour être éliminées facilement.Turbot au four

Ingrédients: pour 4/5 pers., 1 turbot (1.2 kg), 5 feuilles de laurier, 1 cà c de piment d’espelette, 1 c à c de graines de coriandre, poivre en grains, 1 poignée de gros sel, 1 c à s d’huile de sésame, 1/2 verre de vin blanc sec, 1/2 verre d’eau, 3/4 oignons.

Préparation= 10 minutes – Cuisson= 20 minutes

Faire chauffer le four à 190 °. Rincer et essuyer le turbot, le déposer dans une lèchefrite. Disposer dessous et dessus les feuilles de laurier, le poivre en grains, la coriandre, le gros sel. Arroser d’huile de sésame, de vin et d’un peu d’eau. Répartir les oignons coupés en gros morceaux. Enfourner pour 20-25 minutes. Laisser 5-10 minutes dans le four chaud.

Servir avec une salade verte ou une salade de pommes de terre.

Une autre version: turbot rôti au beurre de pamplemousse

NB: la prochaine fois, je ferai cuire le turbot avec de l’estragon à la place du laurier et du beurre 1/2 sel au lieu de l’huile de sésame.Turbot entier au four

Publicités

42 commentaires sur « Turbot entier au four »

  1. Superbe. J’adore les turbot-barbue-soles, et quand tu as le coup de main, ce n’est vraiment pas si difficile que ça à découper. Je n’en achète que rarement parce que mon four est trop petit 😦 mais cette recette simple et rapide est vraiment très tentante ! Bon début de semaine !

      1. Ca m’arrive quand même de craquer de temps en temps, si je tombe sur un turbot ou une barbue un peu plus petite ! Je serais curieuse de savoir ce que donne l’association de l’estragon et de l’huile de sésame (tu me diras si tu essaies ?)

      2. Je ne pense pas associer l’estragon et l’huile de sésame, je trouve que ce sont 2 goûts trop forts. Je mettrai du beurre 1/2 sel avec l’estragon pour équilibrer. J’adore l’huile de sésame avec le poisson ça donne une saveur exotique facilement !

  2. Je suis une grande amatrice de poisson mais le dernier turbot que j’avais dégusté était très difficile à découper, peut-être parce que la cuisson l’avait desséché, ça ne m’a pas motivé à en faire un moi-même. Sur ta photo, il a l’air de se défaire facilement et il a l’air délicieux !

    1. Aucun problème pour le découper. La cuisson du poisson, c’est archi délicat même si avec ce type de préparation, la chair est protégée par la peau. J’ai tendance à raccourcir les temps de cuisson et à laisser 10 bonnes minutes mon poisson dans le four chaud éteint. Ca termine la cuisson en douceur…

  3. Quel plaisir !! oui quel plaisir de voir un turbot cuisiné de si belles façon !! Je n’ai jamais essayé je dois dire ! Il faut dire qu’un turbot pour deux ça fait beaucoup et que j’essaye toujours une recette avant de la présenter à des invités !!
    Je suis tout à fait d’accord avec toi sur la cuisson. Un poisson ne doit jamais être trop cuit. Il faut mieux dans ce cas faire ce que tu as fait le laisser dans le four éteint.
    Ah ! il va falloir que je saute le pas un jour ! c’est trop top !! Bisous Anne Bravo !!

      1. Un turbot de 1,6 kg vidé et nettoyé (donc un « beau » turbot) pour ma femme et moi, ça « passe tout seul » comme on dit, sans problème. La viande de poisson, c’est léger et avec une « petite » sauce à coté comme une hollandaise, aide à la manoeuvre…. Une bonne bouteille de pinot gris d’Alsace n’est pas non plus déconseillée…… 😉

      2. Bonjour jacques, un vrai plaisir de vous lire ici. Plein de vos belles recettes sont sur ma liste, en particulier une sauce bolognaise qui a l’air terrible. Il se trouve que ma vie professionnelle est un peu envahissante et que même si je cuisine toujours autant, j’ai moins de temps pour le blog et l’innovation culinaire. Bonne semaine !

  4. Je ne suis pas une grande amatrice de poisson parce que je ne sais jamais le cuisiner et encore moins le découper, je l’achète toujours en filet, c’est triste parce que le tiens me fait vraiment de l’oeil je suis sûre que M.Pas Gourmand adorerai d’avoir une aussi joli pièce sur la table!!!! Miam!!!! Bisous bisous et cette recette est très tentante!!!

    1. Je comprends, ces bestioles ça m’impressionne aussi. En plus ça a toujours l’air désagréable. Cet a priori mis à part, rien de plus simple, ni de plus sain que ce type de recettes 😉

    1. Merci beaucoup pour ce petit message, ça fait toujours plaisir de savoir que quelqu’un a essayé et aimé une recette. Bon week end et bonnes fêtes !

  5. C était Xtra miam! – Huile d O (et pas de sésame) – Oignons pas nécessaires. Servi avec du riz blanc. ps- Prépare, vider un turbot c simple mais dmd un peu de tps (cf tutos sur internet)

    1. À Ben voilà qui tombe à pic !!
      Je cherchai une recette pour cuire mon turbot demain… J’ai trouvé 🙂
      D’après la photo il a l’air délicieux je vais suivre ta recette à la lettre et te tiens au courant

      1. Vu le succès de cette recette tu ne devrais pas être déçue. C’est facile, simple et très bon !!

  6. Si je puis me permettre un commentaire, je dirais que la qualité de ce poisson est d’une telle finesse qu’il faut éviter de le cuire avec des éléments aussi puissants que ceux cités ci-dessus dans la recette. Sauf bien entendu si on veut une recette à caractère asiatique…
    Aujourd’hui, j’ai cuisiné un turbot qui pesait 1,3 kg pour ma femme et moi. Quelques pommes de terre nature à chair ferme au beurre et un peu d’épinards à la crème… Le turbot se cuisine au beurre exclusivement… Et l’idéal étant d’utiliser un beurre clarifié. Et éventuellement une sauce hollandaise ou béarnaise à coté… La recette citée ci-dessus serait mieux adaptée à un poisson qui a un goût plus prononcé… et à tant que faire, enfermé dans une papillote…

    1. Merci Jacques pour toutes ces précisions. Il y a mille et une façon de cuisiner un produit et c’est ce qui est sympa dans la cuisine. Maintenant, j’adore la cuisson du turbot entier au four, avec des ingrédients qui laissent s’exprimer l’extrême finesse de la chair du turbot. La béarnaise, je la préfère avec une viande ou un poisson moins subtil.
      La encore, plein de variantes sont possibles. Bonne journée

    2. c’est jacques qui as raison un peu de beurre et hule pour pas que le beurre brule vous le decouper devant votre bien aimee qui represente 2 filet par personne un filet de sauce hollandaise et la c’est un grand moment,le turbo est considerer comme le roi des mer c’est subtile fin rafine c’est la raison pour laquelle il faut eviter de mettre avec des produit agressif se serai de l’assassina

  7. Mon poissonnier m’a conseillé de précouper les grands poissons plats dont on parle quand on les cuit entier au four. Il conseille de couper à cru, dans le sens longitudinal le long de l’arête principal et ensuite de couper un peu dans le sens vertical pour ainsi avoir 4 portions amorcées en croix par cette prédécoupe et d’y insérer une petite branche de thym et quelques lamelles de beurre salé. Sur la face supérieure.
    Je n’ai pas encore essayé. Ce sera mon prochain essai.

      1. Tu as raison Anne.
        Et je dois peut-être préciser un détail pour la petite histoire :
        ce poissonnier n’est pas n’importe qui… Il est passé à la TV dans un reportage sur TF1, comme étant THE référence en la matière. Il s’appelle « Albert » et est installé à Nieuwport en face du marché aux poissons. Lors du reportage, il y avait une queue de plusieurs dizaines de mètres à l’extérieur pour entrer… J’avais pensé à un « montage » pour le besoin du film… Et bien non. C’est la REALITE de tous les jours. Un étal absolument fantastique. Et de vrais professionnels pour te servir. Aussi bien en français qu’en anglais ou en néerlandais… Fabuleux!!!!
        C’est une adresse à retenir si vous passez un jour au bord de la mer en Belgique.
        C’est par ce reportage que nous l’avons découvert. Et quand nous lui avons dit qu’il était passé en reportage sur TF1… il l’ignorait totalement.
        Bien amicalement à toutes et à tous.
        Jacques

      2. En plus de vos conseils, Jacques, vous nous faites profiter de vos bonnes adresses. Un immense merci pour vos commentaires très enrichissants.

        Bien à vous

        Anne

      3. Anne,
        Vous me dites « vous » et moi, j’ai eu le manque d’élégance de vous tutoyer… Mauvaise habitude virtuelle. Veuillez m’excuser.
        Mais ce que je voulais dire surtout dans cette réponse, c’est que c’est votre site, et vous même qui enrichissez vos lecteurs.
        Moi… j’ai seulement pris le train en marche.
        Bonne continuation et gros câlin à Frisbee.
        Jacques

    1. Tous les gouts sont dans la nature. j’adore le turbot, il faut que j’essaie la sauce hollandaise. Merci pour le conseil !

      1. Au four à l’italienne avec huile d’olives, pommes de terre fermes finement coupées à mettre comme une écaille sur le turbot, tomates dattes, olives tagashe….etc (voir sur internet Rombo con patate e pomodori datterini) bon appétit XAVIER

  8. Bonjour Anne,
    Je viens seulement de voir votre réponse du 10 mai.
    Si vous voulez publier quelque chose et que vous n’en avez pas le temps, n’hésitez pas à faire un copier-coller si vous le souhaitez.
    Il n’y a absolument aucun problème pour moi.
    Je vous souhaite à vous, les vôtres et tous vos lecteurs un excellent WE…. un peu frais.
    Mais n’est ce pas justement l’occasion de se mettre aux fourneaux ?!??!!
    A bientôt,
    Jacques

    1. Merci Jacques, c’est très gentil. De toute façon, quand j’écris, j’aime bien rajouter mon grain de sel. Très bon week-end à vous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s