Souris d’agneau épicées aux pruneaux et carottes nouvelles

Pourquoi la souris d’agneau s’appelle souris ? L’explication la plus courante c’est qu’elle a une forme ronde et allongée comme une souris: moyennement convaincant (voir photo).

L’autre explication c’est que muscle (la souris d’agneau est un muscle de la patte) vient du latin musculus (petite souris). Un muscle, c’est comme une petite souris qui court sous la peau. Depuis que je sais ça, je regarde les hommes musclés d’un autre œil !

Cette histoire de souris, finalement pas très appétissante, ne m’empêche pas d’adorer la souris d’agneau, épicée et bien mijotée.souris d'agneau

Ingrédients: pour 4 pers., 2 souris d’agneau (ou 3 petites), une botte de carottes nouvelles, 5/6 petits oignons nouveaux, une poignée de pruneaux, 3 gousses d’ail en chemise (avec la peau), 1/2 bâton de cannelle, 1 c à c de cumin, poivre en grain, 1 c à c de coriandre en grain, 1 c à c de sésame blond, 1 pincée de gros sel, 2 feuilles de lauriers, huile de tournesol (neutre).

Préparation= 15- 20 minutes – Cuisson= 1h15

Dans une cocotte en fonte, faire chauffer l’huile . Faire revenir les souris, à feu vif, sur toutes leurs faces. Jeter la grasse si la viande en a trop rendu. Remettre la cocotte et la viande sur feu moyen, ajouter les épices (cannelle, cumin, coriandre, sésame) les unes après les autres pour les chauffer et les laisser exprimer leurs parfums. Bien imprégner la viande de ces épices, déglacer le fond de la cocotte avec un peu d’eau tiède, rajouter le laurier, l’ail en chemise, couvrir et laisser mijoter 1/2 heure.

Pendant ce temps, éplucher, laver et couper en tronçons pas trop fins et réguliers les carottes. Les rajouter dans la cocotte, saler et mélanger, rajouter de l’eau au fond si besoin. Éplucher et laver les oignons, couper et réserver les tiges. Mettre les oignons dans la cocotte (les couper en 2 s’ils sont trop gros). Poursuivre la cuisson une trentaine de minutes. Une dizaine de minutes avant la fin de la cuisson, rajouter les tiges d’oignons coupées en rondelles et les pruneaux (je laisse le noyau pour qu’ils restent entiers).

Je sers ce plat avec de la semoule pour les plus gourmands.souris d'agneau aux pruneaux

Publicités

16 commentaires sur « Souris d’agneau épicées aux pruneaux et carottes nouvelles »

  1. je n’aime pas beaucoup l’agneau, mais pour le reste je suis preneuse!! 😉
    bon week-end. bises

  2. Quel régal ces souris d’agneau !! J’en salive devant ta photo. Je suis une fan absolue de ce plat de viande. Plus elle cuit meilleure elle est ! parfumée à souhait tu lui as donné le petit goût sucré qu’il fallait avec tes petits pruneaux Hummm ! c’est génial tout simplement !! Bisous Anne

  3. En tout cas une fois cuite, elle n’a plus trop l’air d’une souris cette souris d’agneau ! lol !
    Et moi je prends (beaucoup) de tout !!! suis pas difficile et c’est tellement bon hein ?!!
    Encore une belle soirée
    Sandrine

  4. Quel délice cette souris d’agneau!!!! Et puis carottes pruneau avec cette viande tendre et gouteuse on ne peux que saliver!!!! Miam; à tester pour un excellent repas!!!! Bizzz!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s