Pulled pork au four et ses potatoes aux herbes

La madeleine de Proust de Monsieur, ce sont les BBQ sandwichs au pulled pork de Charlottesville. Nostalgie des années étudiantes dans une Université américaine. Je ne connais pas grand chose à la cuisine du sud des États-Unis, mes souvenirs « gastronomiques » d’étudiante, c’est plutôt sandwich au camembert plâtreux et carbonara aux lardons en plastiques, je n’en garde aucune nostalgie. Bref me voilà à la recherche de ce fameux pulled pork sandwich, au four , c’est pas cette année que je vais user mon BBQ. J’ai laissé tomber le sandwich et gardé le pulled pork avec des potatoes et de la salade, rajouter en plus des buns m’a semblé légèrement « too much ». En tout cas, toute la famille s’est convertie au pulled pork, il suffit juste d’avoir 6 heures devant soi…Pulled pork

Ingrédients: pour 4/5 pers., 800 gr de porc (filet, échine, ou épaule) désossé, 1 c à s d’huile de tournesol, 1 gros oignon, 3 gousses d’ail en chemise (non épluchées), 2 feuilles de laurier, 1 c à s de moutarde forte, 250 ml de ketchup (125 ml suffisent à mon goût), 2 cuillères à soupe de sucre roux,  2 cuillères à soupe de sauce Worcestershire, 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique (ou 4 de vinaigre de cidre),  1 cuillère à soupe  de piment d’espelette, quelques gouttes de Tabasco,  1 cuillère à café de  gros sel, 250 ml d’eau (ou de bouillon de poule), poivre en grain, coriandre en grains (facultatif). Potatoes: 1 kg de pommes de terre (type bintje ou charlotte), 1 poignée de thym et de romarin, 1 c à s de gros sel, 1 c à s de piment d’espelette, 3 c à s d’huile d’olive.

Préparation= 15 minutes – Cuisson= 6- 7 heures à 130°(porc) – 45 minutes à 210°(potatoes)

Cuisson du porc: dans une cocotte en fonte allant au four, faire chauffer l’huile à feu vif. Préchauffer le four à 130 °. Dans la cocotte, faire revenir le porc sur toutes ses faces, ajouter l’oignon épluché et coupé grossièrement. Dans un bol mélanger le gros sel et le piment d’espelette . Verser ce mélange dans la cocotte et bien enrober la viande. A part, mélanger le sucre et le vinaigre puis le ketchup, la sauce Worcestershire, la moutarde, le tabasco et la moitié de l’eau. Verser le mélange sur la viande. Rajouter le laurier, les graines de coriandre, l’ail en chemise et le poivre. Couvrir, enfourner et laisser cuire 6 heures. Arroser et retourner la viande toutes les 2 heures. Rajouter de l’eau si besoin.

Après 6h de cuisson, la viande doit être très tendre, fondante et la sauce épaisse et brillante. C’est important de bien respecter le temps de cuisson, quitte à baisser la température du four à 100° après 5 h de cuisson. Retirer les feuilles de laurier et effilocher la viande à la fourchette. Mélanger la viande dans la sauce.

Potatoes: laver soigneusement les pommes de terre en gardant leur peau. Préchauffer le four à 210°. Couper les pommes de terre en 4 ou 6 selon la taille pour avoir des morceaux épais et de taille identique. Dans un grand saladier mélanger: les herbes, le gros sel, le piment d’espelette et l’huile d’olive. Bien sécher les pommes de terre dans un torchon puis les verser dans le saladier en les imprégnant bien du mélange. Poser les pommes de terre sur une plaque allant au four, bien les répartir pour qu’elles ne se chevauchent pas. Enfourner et laisser cuire 45- 50 minutes, en retournant les pommes de terre à mi-cuisson. Quand les potatoes sont bien dorées, arrêter la cuisson.

Avant de servir, faire réchauffer le pulled pork dans sa sauce sur feu moyen.

Remis à jour le 15 novembre 2013 suite à un nouvel essai

Source: un grand merci à Tasca da Elvira et Christelle is flabbergasting dont j’ai mixé les recettes.

Pulled pork au four

Publicités

18 commentaires sur « Pulled pork au four et ses potatoes aux herbes »

  1. 6 heures c’est énorme ! mais je comprends que vu le résultat on ait envie de réaliser ce plat Anne ! Il me manque seulement une cocotte qui va au four….dommage dommage, ce porc caramélisé me fait littéralement de l’oeil !! j’aime !! Gros bisous

  2. Le fondant obtenu avec le gigot de 7h me ravit à chaque fois, j’imagine donc très bien la texture de ton porc. Par contre, au barbecue, le résultat est-il aussi fondant ? Avec cette sauce, les herbes des potatoes, ce plat me fait littéralement succomber ! À tester très vite ! Merci pour la découverte.

    1. Je n’ai pas encore essayé au BBQ, je suis sure d’en refaire, je croise les doigts peut-être fera t-il assez beau pour sortir le BBQ 😉

  3. Oh la la, qu’est-ce que ça doit être bon (250 ml de ketchup !!!) ! Je suis plutôt désorganisée et dernière minute en temps normal, mais des fois j’arrive quand même à prévoir à l’avance, et cette recette devrait plaire à tout le monde par chez moi, je la mets de côté ! Bon weekend !

    1. Tu peux préparer la viande la veille. Concernant les quantités, j’ai repris ce qui était indiqué dans les différentes recettes mais j’ai mis au pif. Ce n’est pas très précis, en revanche pour la cuisson, 6 heures ont bien été nécessaires pour que la viande s’effiloche !

    1. C est vrai j ai vu des recettes avec la mijoteuse, mais ici ce n est pas très courant. Ca marche bien au four aussi avec la cocotte locale 🙂

  4. Bonjour,

    merci pour le partage tout d’abord. J’ai fait la recette hier pour un repas entre copains. La viande était très tendre, comme il fallait. cependant, je suis plus que circonspect sur la quantité de piment d’espelette. J’avais 1,8 kilo de viande et par précaution, je n’ai mis qu’une cuillerée à soupe, comme ce que vous mettez pour 800 grammes. Au bout des deux premières heures de cuisson, j’ai retourné la viande et goûté la sauce qui était tellement forte que j’en aurai pleuré. J’ai essayé plusieurs trucs pour l’adoucir (pomme de terre dans la sauce, puis sucre), mais au bout des 6 heures de cuisson, j’ai dû me résigner à jeter la sauce qui était immangeable et en refaire une autre.
    Est-ce bien une cuillerée à soupe, ou une cuillerée à café?
    Bonne journée,

    Ghislain

    1. Bonjour Ghislain,
      Etes-vous sure d’avoir utilisé du piment d’espelette ? Le piment d’espelette parfume mais ne pique pas. C’est un piment doux et il a tendance à perdre sa saveur à la cuisson. C’est pour ça que la quantité est généreuse.
      Si vous utilisez du piment de cayenne, en revanche, attention aux quantités. Une cuillère à café suffit. Voilà la sauce du pulled porck à mon gout mérite d’être relevée. C’est le tabasco qui peut piquer, il faut faire bien attention à la quantité, quelques gouttes suffisent. Voilà pour la prochaine fois.
      Bon dimanche

      Anne

      1. Bonjour Anne,

        je viens d’aller vérifier, sait-on jamais. C’est bien du piment d’espellette, de l’AOP. Je l’ai goûté au cas où et ça pique bien. Wikipedia est d’accord avec vous. J’ai dû en acheter du vieilli :-p.

        Ghislain

      2. Si wikipedia est d’accord avec moi alors tant mieux 😉 J’adore le piment d’espelette justement parce qu’il donne du gout sans piquer…Normalement. Pour ceux qui aiment les épices, je précise que dans cette recette, j’ajoute un piment oiseau. Cette info ne s’adresse pas à vous Ghislain, terminez votre piment avec parcimonie. Un grand merci pour vos commentaires, c’est toujours sympa de savoir que les recettes sont utilisées.

        Anne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.