Pommes de terre au four comme des patatas bravas

Un classique des tapas espagnoles qui est chez moi un plat unique classique des fins de semaines avec frigo vide. C’est une libre (trrèèès libre) adaptation de la recette espagnole avec des potatoes au four parce que c’est facile, bon et pas trop gras et une sauce piquée chez la Francesa aux fourneaux et adaptée à ce qui reste dans mon frigo.

Bref c’est probablement pas très authentique mais c’est très pratique et délicieux.potatoes

Ingrédients: pour 4 pers., 1 kg de pommes de terre (charlotte, bintje,…), 2 c à soupe d’huile d’olive, du thym (ou du romarin), 1 c à c de gros sel, 1 c à s de chapelure. Sauce: 1 poivron rouge, 2 tomates, 1 gousse d’ail, 1 piment oiseau, huile d’olive, 1 c à c de piment d’espelette, une feuille de laurier,1 pincée de gros sel, 1 c à c de cassonade. Mayonnaise: 1 c à c de moutarde, huile neutre, 1 jaune d’oeuf, sel fin.

Préparation= 35 minutes – Cuisson= 45 minutes

Potatoes au four: après plusieurs essais et de nombreuses lectures bloggesques, c’est la meilleure technique que j’ai trouvée pour obtenir des potatoes PARFAITES. Faire bouillir une grande casserole d’eau. Pendant ce temps, éplucher, laver les pommes de terre puis les couper en gros morceaux. Quand l’eau bout, plonger les cubes de pomme de terre 3 à 5 minutes dans l’eau. Égoutter et essuyer les pommes de terre précuites. Faire chauffer le four à 200 °. Dans un grand saladier, mélanger l’huile d’olive, la chapelure, le gros sel et le thym (ou le romarin). Bien enrober les pommes de terre avec ce mélange.

Sur une plaque allant au four, répartir les pommes de terre, sans qu’elles se chevauchent. Enfourner pour 25-30 minutes, en retournant les potatoes à mi-cuisson pour qu’elles dorent de tous les côtés.Patatas bravas

Salsa brava: Éplucher le poivron, au four, ou au micro ondes, ou avec un économe comme moi. Dans une casserole, faire revenir dans l’huile d’olive le poivron épluché et coupé en lanières puis le piment oiseau (en retirant les pépins), puis l’ail émincé et dégermé. Retirer la peau des tomates en les trempant quelques minutes dans un bol d’eau bouillante. Couper les tomates et les rajouter au mélange ail poivron, ajouter la feuille de laurier, la cassonade et le gros sel. Couvrir et laisser cuire à feu moyen, une vingtaine de minutes, en remuant de temps en temps. En fin de cuisson, rajouter le piment d’espelette pour qu’il garde son arôme. Si la sauce est très liquide, prolonger la cuisson 5 minutes à découvert. Arrêter la cuisson, laisser tiédir et mixer la sauce avec un mixer plongeant. Réserver.

Mayonnaise: dans un bol, mélanger le jaune d’oeuf, la moutarde et le sel fin. Ajouter l’huile en fouettant toujours jusqu’à ce que la mayonnaise prenne la consistance souhaitée. Arrêter la mayonnaise avec une goutte de vinaigre de jerez (ou du citron). Pour réussir la mayonnaise, je sort mes ingrédients pour qu’ils soient à température ambiante et surtout, je fouette énergiquement dès la première goutte d’huile.

Quand la mayonnaise est terminée, rajouter la salsa brava, mélanger intimement.

Servir les pommes de terre tièdes avec la sauce et une salade verte, ou bien à l’espagnole, « para picar » dans des verrines avec l’apéritif.

Comment faire: de parfaites frites maison, des pommes de terre sautées.

Publicités

27 commentaires sur « Pommes de terre au four comme des patatas bravas »

  1. Il est toujours fort intéressant d’avoir sous la main ce style de recette !! la preuve toi tu l’as faite un jour de fin de frigo. Merci Anne moi ça me plait bien !! Gros bisous

  2. La vraie authenticité : c’est le plaisir que l’on se fait!!!
    Une astuce de feignasse : comme cette sauce prend quand même pas mal de temps à être préparée, je la fais en grande quantité puis je la congèle en petites portions. Un coup de M.O., je rectifie l’assaisonnement et hop! prête pour faire danser n’importe quoi de mon fond de placard!
    Et euh… moi les patatoes au four, je ne m’embête pas à les précuire : je suis une vraie feignasse je te dis! 😉
    Besooos

    1. Sur authenticité de ces recettes familiales, ça me fait rigoler. A mon avis, il y a une recette authentique…par famille. Mais je sais qu’il y a des puristes…
      Bonne idée la congélation, ça permet de faire des réserves quand la saison des tomates et des poivrons est terminée… donc bientôt 😦
      Un abrazo

  3. En tout cas çà a de la gu…… !!! et sur ces belles photos gourmandes (pourtant s’il y a des plats pas facile à photographier, celui là doit certainement en faire partie …), se dégage une folle envie de partager ! Bref, j’aime, j’aimerai, et bientôt je dirai : j’ai aimé !!
    Merci et beau week end
    Sandy

  4. Pour du fond de frigo/fin de semaine, ça me plaît plutôt pas mal et je trouve même que ça en jette !

    Pour la cuisson des potatoes, j’ai la chance d’avoir une Actifry, j’ai toujours réussi à avoir des potatoes super bonnes grâce à elle.

    Je garde cette petite recette dans un coin, il faudra que je l’essaie un jour

    1. Ca permet aussi des repas 100% légumes. Même si à la maison nous avons une alimentation diversifiée. Il y a des jours sans viande 😉

  5. Super cette recette ! Je me suis gavée de patatas bravas lors de mes trop courts séjours en Espagne, mais je n’en ai jamais fait à la maison ! Et j’adore ça pourtant ! A tester

    1. Tout à fait d’accord. Je préfère mettre la meilleur façon de faire, après c’est toujours possible de simplifier. D’ailleurs, je me suis inspirée l’autre jour de tes haricots coco à la tomate. On s’est régalé !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s