Tartiflette

Tartiflette roblochonUn petit clin d’œil à tous ceux qui vont dévaler les pentes enneigées: une tartiflette. Je croyais qu’il s’agissait d’un plat montagnard traditionnel, pas du tout, c’est le syndicat interprofessionnel du Reblochon qui a lancé ce plat dans les années 80. Où va se nicher le marketing ! enfin c’est bon quand même.

Je vous propose une recette allégée avec seulement 1/2 reblochon, à mon avis ça suffit, même si je comprends qu’il faille relancer ce fromage.

Ingrédients: pour 4 à 6 pers., 1 kg de pommes de terre à chair ferme (type belle de fontenay), 2 oignons blancs, 1/2 reblochon, 200 g de lardons nature, 30 g de beurre, 2 c à s de crème fraiche, 25 cl de vin blanc sec(type Apremont), Noix de muscade, Sel, poivre.

Préparation= 30 minutes – Cuisson= 35 minutes

Précuire les pommes de terre: pelez et laver les pommes de terre et coupez-les en tranches un peu épaisses. Pendant ce temps, faire bouillir une casserole d’eau salée. Quand l’eau bout, verser les tranches de pommes de terre et laisser cuire une quinzaine de minutes jusqu’à ce qu’elles soient tendres mais encore fermes.

Faire revenir les ingrédients: pelez et hachez les oignons en petits dés. Faites les fondre 5 minutes avec le beurre à feu moyen, ajoutez les lardons et laissez fondre encore 10 minutes. Incorporez les pommes de terre et faites rissoler à feu vif 5 à 10 minutes. Ajoutez le vin blanc, salez (peu) poivrez, raper un peu de muscade et laissez évaporer quelques instants sans dessécher complètement la préparation.

Versez le tout dans un plat à gratin, versez la crème fraiche sur le dessus. Coupez le demi reblochon en deux dans l’épaisseur puis en lanières. Déposez les lanières de fromage sur le dessus, côté croûte vers le haut.

Laisser cuire tranquillement 25 minutes à 200 degrés.

Servez avec une salade verte,  par exemple une roquette bien poivrée.TartifletteSource: les carnets de Julie

Publicités

15 commentaires sur « Tartiflette »

  1. Sérieux ? J’adore apprendre des petites histoires comme ça. Et franchement, si le reblochon était en passe de disparaître, je suis bien contente que ses « défenseurs » aient lancé la tartiflette, que je préfère largement à la raclette (s’il faut comparer deux recettes savoyardes). La tienne a l’air délicieuse !

    1. Tout à fait d’accord, l’innovation c’est bien, même si l’objectif est mercantile.
      Quand même utiliser 1 reblochon entier, c’est un peu excessif, à part ça cette recette est très bonne même quand on ne va pas aux sports d’hiver 😉

  2. Ça c’est le genre de recette franco française qui me manque enooooormemeeeent… Parce que bon… La mozzarella et la riccotta… C’est pas génial niveau goût.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s