Brioche maison ou le bonheur est dans la cuisine

Les vacances, ouf…le temps des nouvelles expériences, le temps d’avoir le temps, le moment idéal pour se lancer dans la confection d’une brioche. Après les hamburgers sans aller chez Mc Do, la brioche sans aller chez le boulanger. Pour éviter le fiasco j’avais préparé mon coup: pour la marche à suivre,  la brioche de Gracianne et les conseils de Christophe Felder . Pour l’équipement, de la farine T45 (plus forte en gluten pour mieux lever), de la levure de boulanger (sèche pour moi, tout savoir sur la levure, c’est ici), un moule à cake et mon vieux robot (loin d’être le top du top, est tombé en rade en cours de route mais suffisant pour m’éviter 40 minutes de pétrissage manuel).

C’est parti pour l’aventure magnifique de la brioche maison.Brioche maison

Ingrédients: pour 1 grosse brioche qui n’a pas fait long feu, 350g de farine T45, 4 œufs bien froids, 8g de sel, 45g de sucre, 8 g de levure de boulanger sèche, 220g de beurre à température ambiante, coupé en morceaux. Pour la dorure: 1 oeuf battu et une pincée de sel fin.

Préparation = 30 minutes – Repos = 1 nuit + 5 h- Cuisson= 40 à 45 minutesBrioche maison les ingrédients

La pâte:  préparer la pâte la veille. Mélanger la levure avec un peu d’eau tiède et laisser une quinzaine de minutes. Mettre 350 g de farine T 45 dans la cuve du robot , faire un puits et déposer 4 oeufs bien froids. Ajouter autour, en formant un triangle, 8 g de sel, 45 g de sucre en poudre et la levure diluée (les trois ingrédients doivent être bien séparés). Pétrir pendant 10 à 15 minutes. Incorporer 220 g de beurre coupé en morceaux (par petites quantités), pétrir pendant une dizaine de minutes (la pâte doit être lisse et se décoller des parois). Pour les plus rigoureux doté d’un thermomètre, la température de la pâte doit être entre 22 et 24°.

La levée de la pâte: déposer la pâte dans un récipient, couvrir d’un linge propre et laisser lever 2h à température ambiante pour amorcer la fermentation. La pâte doit doubler de volume. Ce ne fut pas mon cas, pour cause de robot défectueux, j’ai bien galéré et j’ai du finir en pétrissage manuel. Pâte à brioche

Sur un plan de travail fariné, pétrir la pâte à la main puis la mettre au frais pendant 1h dans un récipient recouvert de film alimentaire au contact. Au bout de ce temps, recommencer à pétrir la pâte en rentrant les extrémités à l’intérieur. Procéder plusieurs fois de suite de cette façon. Remettre  la pâte au frais filmée au contact dans son récipient. Laisser reposer une nuit (merci Gut !!).

Le façonnage de la brioche: sortir la pâte du frigo. Sur un plan de travail fariné, séparer la pâte en 3 pâtons équivalents. Former 3 boudins de pâte d’environ 20 cm de long. Tresser les 3 boudins en soudant bien aux 2 extrémités. . Mettre la tresse dans un moule préalablement beurré et fariné, recouvrir d’un linge et laisser lever 2h. Dans mon cas, c’est à ce moment que la pâte s’est mise à doubler de volume.Tressage pâte à brioche

La cuisson: faire chauffer le four à 180°. Dorer la brioche à l’œuf battu avec un pinceau. Enfourner à 180ºC pour 40 à 45 minutes. Surveiller la cuisson. Si la brioche dore trop vite, recouvrir d’un papier aluminium et baisser la température à 150°.

Le résultat est magnifique, sublime, merveilleux. Ce n’est pas très difficile, il faut juste un peu de temps et …de beurre. Fierté garantie à la sortie du four !!!

Les esprits chagrins feront remarquer qu’il m’a fallu plus de temps pour la faire qu’il n’en a fallu à la famille pour la dévorer. C’est vrai mais le bonheur mérite toujours quelques efforts…Brioche maison par étapes

Publicités

33 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Gut dit :

    Eh bien tu vois tu y es arrivée Anne !!! elle est bien belle en plus !! d’autant plus que tu t’es lancée direct avec la tresse toi (ce que je n’ai pas encore testé) il ne me reste plus qu’à te féliciter ++++ !! C’est vrai que c’est du bonheur dans la cuisine la brioche, déjà quand elle cuit et ensuite quand on la mange ! le plus dur c’est que l’on y devient vite accroc !! bisous bonne soirée

    1. Anne dit :

      Un grand merci pour tes encouragements et tes conseils. C’est ma première brioche mais pas la dernière, c’est sur. Bon week end à toi !

  2. lucye07 dit :

    Elle est superbe et fait vraiment envie ! =)

    1. Anne dit :

      C’était une merveille, il ne m’en reste plus pour faire du pain perdu !!!

  3. Elle est joliment réussie cette brioche !

  4. Doudoute dit :

    jolie brioche bravo !

    1. Anne dit :

      Merci, jolie et délicieuse !

  5. Darya dit :

    J’adore la brioche, mais je ne me suis pas encore lancée dans une telle entreprise. Elle a l’air très réussie en tout cas, je comprends qu’il n’en soit pas resté pour du pain perdu ! Bonnes vacances.

    1. Anne dit :

      Merci Darya. J’ai déjà une commande pour recommencer. Enfin bon, j’ai d’autres occupations pour les vacances 😉

  6. Maintenant que tu t’es lancée je suis sûre que tu vas recommencer très vite. Enfin à condition d’avoir un nouveau robot parce qu’à la main, je trouve ça un peu plus laborieux. Quel plaisir de déguster une brioche toute fraîche ! Elle est très belle ! Je publie sur le même thème que toi aujourd’hui…

    1. Anne dit :

      C’est pas demain la veille que je vais changer mon robot; J’ai fait moitié main, moitié robot et ça marche, ça demande un peu plus d’effort que si j’avais le dernier kitchen aid mais le résultat était sublime. Je file voir sur ton blog !!!

  7. beaucoup plus gonflée que la mienne… très appétissante : comme chez le boulanger, en effet !

    BRAVO !

    PS : je suis jalouse de ta brioche ! 😉 😉 😉

    1. Anne dit :

      La jalousie est un très bon moteur pour progresser et retenter l’expérience de la brioche;-)

      1. 😉 en plus, c’est vrai !… mais en ce moment, ce n’est plus trop possible dans ma cuisine !!!! 😉

      2. Anne dit :

        Attends un peu, le temps d’avoir de nouveau une cuisine à la hauteur de tes exploits 😉

      3. au fait… je n’ai pas oublié le 18/04 !!!! 😉 😉 😉

        j’attends avec impatience !

        🙂

      4. Anne dit :

        Moi aussi ! ça va être une sacrée surprise de me voir à l’écran !

      5. tu m’étonnes ! 😉

  8. chrystel56 dit :

    Elle est superbe cette brioche. Elle est riche en oeuf et en beurre dis-donc mais je pense que ça doit valoir le détour.
    Chrys

    1. Anne dit :

      Le brioche, c’est riche comme les gâteaux, les cakes et les desserts en général. Disons que c’est une fois de temps en temps pour se faire plaisir. Mais quel plaisir !

  9. C’est tellement belle cette brioche!

    1. Anne dit :

      C’est vrai, que j’étais fière d’avoir réussi une si belle brioche !

  10. kekeli dit :

    Quelle jolie brioche !!

  11. misstinguette dit :

    Waaa, elle fait son effet 🙂
    Elle donne envie 🙂

    1. Anne dit :

      Elle est pas belle ma brioche 😉

  12. Splendide et quel bonheur d’avoir une brioche maison d’autant qu’elle laisse à sa cuisson une bonne odeur alentour!

    1. Anne dit :

      C’est vrai, c’est un bonheur complet, le gout, le toucher, la vue et une délicieuse odeur 😉

  13. Polina dit :

    Aucun doute qu’elle fera le bonheur le temps d’un week-end…ou d’une matinée le temps de l’engloutir ! 😉

    1. Anne dit :

      Le temps de dégustation fut bref,moi qui avaient des idées pour utiliser les restes…ce sera pour la prochaine fois !

  14. La brioche maison c’est la vie !! La tienne a l’air délicieuse ! Je sens déjà de loin l’odeur délicieuse de la brioche qui cuit ! miam !

    1. Anne dit :

      C’est vrai que tout ce moelleux, ce devrait être remboursé par la sécu 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s