Brioche tressée au chocolat {sans Map}

J’ai déjà parlé de mon amour pour la brioche maison avec cette recette pas à pas. C’est vraiment un plaisir facile. Pas besoin d’un équipement de chef, ni d’être un champion de la boulange. De la farine, du beurre, des œufs, 2 mains, un peu de temps et si c’était le bonheur ?Brioche au chocolat

Ingrédients: pour 1 grosse brioche, 350g de farine T45 (spéciale brioche pour moi), 4 œufs bien froids, 8g de sel, 45g de sucre, 8 g de levure de boulanger sèche, 220g de beurre à température ambiante, coupé en morceaux, 50 gr de chocolat noir et 50 gr de chocolat blanc coupés en petits carrés. Pour la dorure: 1 œuf battu et une pincée de sel fin.

Préparation = 30 minutes – Repos = 1 nuit + 5 h

La pâte:  préparer la pâte la veille. Mélanger la levure avec un peu d’eau tiède et laisser une quinzaine de minutes. Mettre 350 g de farine T 45 dans un grand saladier , faire un puits et déposer 4 oeufs bien froids. Ajouter autour, en formant un triangle, 8 g de sel, 45 g de sucre en poudre et la levure diluée (les trois ingrédients doivent être bien séparés). Mélanger tous ces ingrédients avec une cuillère en bois. Quand le mélange est homogène, pétrir à la main pendant 10 à 15 minutes. Incorporer 220 g de beurre coupé en morceaux (par petites quantités), pétrir pendant une dizaine de minutes, la pâte doit être lisse et se décoller des parois.

La levée de la pâte: déposer la pâte dans un récipient, couvrir d’un linge propre humide et laisser lever 2h à température ambiante pour amorcer la fermentation. La pâte doit doubler de volume. Sur un plan de travail fariné, pétrir la pâte à la main puis la mettre au frais pendant 1h dans un récipient recouvert de film alimentaire au contact.

Dégazer la pâte: Au bout de ce temps,taper verticalement sur la pâte avec le poing pour faire sortir le gaz. Cela permet d’avoir une levée plus homogène et d’éviter les trous dans la brioche. Recommencer à pétrir la pâte en rentrant les extrémités à l’intérieur. Procéder plusieurs fois de suite de cette façon. Remettre  la pâte au frais, filmée au contact dans son récipient. Laisser reposer une nuit.

Le façonnage de la brioche: sortir la pâte du frigo. Sur un plan de travail fariné, séparer la pâte en 3 pâtons équivalents. Les couper avec un couteau pour ne pas déchirer la pâte. Former 3 boudins de pâte d’environ 20 cm de long. Hacher le chocolat en petites pépites. Rouler chaque boudin de pâte dans les dés de chocolat. Tresser les 3 boudins en soudant bien aux 2 extrémités. Mettre la tresse dans un moule préalablement beurré et fariné, recouvrir d’un linge et laisser lever 2h.Brioche pépites de chocolat

La cuisson: faire chauffer le four à 180°. Dorer la brioche à l’œuf battu avec un pinceau. Enfourner à 180ºC pour 40 à 45 minutes. Surveiller la cuisson. Si la brioche dore trop vite, recouvrir d’un papier aluminium et baisser la température à 150°.

En savoir plus: la brioche maison pas à pasBrioche maison chocolat

Publicités

21 commentaires sur « Brioche tressée au chocolat {sans Map} »

    1. La tasse c’est un héritage précieux (sentimentalement) de ma grand-mère chérie. La brioche, je comprends que ça parle à ton coeur et à ton estomac 😉 Bises

  1. Lorsque j’ai vu la photo je me suis dit elle doit être extra au niveau du goût !!
    Pourquoi ? la couleur Anne !! pleine de beurre c’est vraiment là qu’elle est la meilleure ! En lisant les ingrédients je ne me suis pas trompée ! la quantité de beurre est énorme ! Tu vois je fais beaucoup de brioches maintenant. J’en réalise des super moelleuses donc très bonnes car légères comme une plume mais le goût n’est pas vraiment là !! De toutes celles que j’ai faites seules les plus riches en beurre avaient le goût de la vraie brioche ! Je n’ai encore jamais osé en faire une avec autant de beurre ! J’avais mis celle de Cyril Lignac de côté, elle en contient aussi beaucoup : 200 gr pour 500 gr de farine ! Mais la tienne alors bat le recors je crois !! Qu’est ce qu’elle doit être bonne !!!
    FELICITATIONS pour le pétrissage manuel ! c’est suffisamment rare pour le faire remarquer !! bisous Anne

    1. C’est vrai pas besoin de rajouter du beurre dessus 😉 En même temps, le gout est là, du coup on en mange moins ;-D
      Concernant le pétrissage manuel, je rêve d’un super robot pour Noël. Surtout pour pouvoir faire plus de pain maison.
      Bisous aussi et bonne fin de journée !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s