Osso bucco

L’osso bucco, fait parti des plats qui ensoleillent un jour de grisaille. Vert, orange, rouge, c’est plein de couleurs. Le veau, les herbes, l’ail et le zeste d’orange en mettent plein les papilles.

Comme souvent dans les plats traditionnels, il existe de nombreuses variantes: on peut rajouter du céleri en branche (bonne idée), certains puristes ne mettent pas de tomates (n’est-ce pas Philippe ?), d’autres remplacent l’orange par du citron, le veau par du porc ou ajoutent du parmesan dans la gremolata.

En tout cas, voilà l’osso bucco comme je l’aime.Osso Bucco

Ingrédients:  pour 4/5 pers., 4 rouelles de jarret de veau un peu épaisses, 20gr de farine, 500gr. de tomates pelées, 1 oignon,2 carottes,  une gousse d’ail, 12 cl. de vin blanc sec, 10 cl de bouillon de bœuf, le zeste d’une orange non traitée, huile d’olive, 1/2 bouquet de persil, 2 feuilles de laurier, sel poivre.

Préparation= 15 minutes – Cuisson= 1h10

Fariner légèrement les tranches de viandes, peler et émincer l’oignon et les carottes. Dans une cocotte, faire chauffer l’huile d’olive et faire revenir la viande puis l’oignon jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.

Ajouter les tomates, le vin, le bouillon de bœuf, le sel, le poivre et laisser mijoter, à couvert, pendant 1 heure, en remuant de temps en temps.

La gremolata: à la fin de la cuisson,  couper le zeste d’une orange en fines lamelles. Mixer le persil et la gousse d’ail, mélanger avec les zestes d’orange, rajouter le tout dans la cocotte et prolonger la cuisson 10 Min.

Servir avec des spaghetti ou des pâtes et se régaler…Ossos buccos

Publicités

20 commentaires sur « Osso bucco »

  1. Alors je ne suis pas une puriste car moi je mets de la tomate ! hihihi ! Ta version est des plus sympathique. Très colorée elle donne envie d’y goûter ! je le ferai volontiers car j’aime beaucoup l’osso bucco et comme je ne connais pas ta version, ça me ferait plaisir d’y goûter !! Gros bisous

    1. En cuisine, surtout pour le salé, aucune raison de se laisser embêter par les puristes ! moi j’aime les tomates et ça va bien avec la gremolata !

  2. Je suis une grande fan de l’osso bucco ! Je fais une recette qui ressemble à la tienne, ta recette doit être un régal ! J’ajouterai la gremolata la prochaine fois, c’est une très bonne idée 🙂

  3. Ah oui, ces ennuyeux puristes 😉 ! J’adore l’ossobucco, et même si je le prépare généralement sans tomate, je ne renierais pas un ossobucco à la tomate pour autant ! (du coup, je viens de remettre le nez dans ma recette – que je ne fais que très rarement puisque c’est un plat plutôt boudé chez moi – et je n’y mets ni céleri ni même carottes. Je marque la page de ta recette du coup, peut-être qu’en ajoutant les saveurs de carotte-tomate-(et céleri), je réussirais à convertir mon amoureux ?

      1. Ah pourquoi pas ! Au risque de me retrouver avec une assiette de spaghetti mangée, et la viande soigneusement mise de côté, accompagnée d’un « bof, et puis de toutes façons, avec les spaghetti, j’ai assez mangé »… 😀

  4. J’adore ce petit plat Italien et je le fais de la même façon sans l’ajout d’orange … Tu me donnes envie, miam !!!

    1. Je ne connait pas le seitan mais pourquoi pas. Il me semble compliqué de transformer un plat de viande en plat végétarien sans perdre beaucoup question gout. Pour plein de raisons j’essaye de manger équilibré, et donc de limiter ma consommation de viande, dans ce cas, je cuisine des soupes, des salades, des tartes, des pâtes,…bref des plats qui sont de toute façon sans viande.
      Du coup je connais mal les produits de substitution à la viande. Je connais ton goût pour la cuisine végétarienne, je te conseille d’aller faire un tour sur: http://tortore.wordpress.com/. Ce n’est pas un blog végétarien comme celui de Djanisse mais on y trouve de magnifiques salades très originales et toujours avec des produits naturels.

  5. C’est vrai qu’il est beau ton osso bucco !!! j’en prendrai volontiers et sans hésiter avec toutes ces couleurs, ces parfums, ces saveurs 🙂
    Quel bon plat réconfortant … Bises, et bon dimanche à toi, Sandrine

    1. On a bien besoin de réconfort en ce début de printemps, il fait 7 degrés et toujours pas le plus petit rayon de soleil, bouhou !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s